Un triple mystère. A triple mystery

Je me suis longtemps interrogée sur la raison pour laquelle le diamant de couleur était devenu si attractif, On dit que ce sont les Américains qui les premiers ont convoité ces couleurs chocolat ou cognac d’une pierre qui forcément en étant ce qu’elle est dans sa chimie et sa structure, se doit de n’avoir pas de couleur.

Je pensais à des raisons opposées, soit purement commerciales : lancer une mode pour élargir le marché, ou à l’inverse élitistes : ne pas faire comme les autres, quand la majorité moutonne en se précipitant sur le diamant incolore, bouchon de champagne ou mini bague, qu’importe c’est toujours le même code social….

Jusqu’au jour où j’eus la chance inouïe de passer au doigt le plus ancien et le plus célèbre des diamants roses : une bague de dix carats taille coussin, coins arrondis et grandes facettes, couleur « Fancy Vivid Pink » venant sans doute des mythiques mines de Golconde en Inde, et ayant fait partie de la collection de la Princesse Mathilde, nièce de Napoléon Ier.

Je n’e connaissais pas le détail à ce moment là, mais porter cette pierre ne serait-ce qu'un instant, fut une incroyable sensation de douceur et d’intensité de lumière et de pudeur, une vibration mystérieuse. J’en suis restée interdite, un souvenir inoubliable, difficile à expliquer et que l’image de la bague trahit, forcément…

Et pourquoi rose ? À l'inverse du diamant jaune ou bleu pour lesquels on décèle, en plus des seuls atomes de carbone qui caractérisent la pierre, la présence d'atomes d'azote pour la couleur jaune ou de boron pour la couleur bleu, la couleur rose n'a pas la même origine.. L'explication avancée par les spécialistes serait que des conditions extrêmes de température et de pression subies par la pierre, seraient la cause de déformations dans le cristal de carbone du diamant, qui auraient provoqué l'absorption de certaines longueurs d’ondes, influencant ainsi la couleur de la lumière transmise par la pierre.

Autrement dit, on ne sait pas bien.

Lorsque je l’ai essayée elle quittait la propriété de Huguette Clark, héritière américaine, qui venait de mourir à l’âge de 105 ans. Très dépressive, elle ne quittait pas (et probablement son diamant non plus), son hôtel particulier de Central Park à New York.

Où est ce diamant maintenant ? Chutt...

For a long time I wondered why colored diamonds became recently so trendy. The Americans seem to be the first to have sought after champagne or cognac colours of a gemstone which yet, by her chemistry and structure is naturally without colour.

I thought about opposite reasons, either very commercial : launching the fashion to open the market, or elitist ones : be different from all the others conveting under worldwide marketing rules white diamonds, whatever champagne cork or mini ring, the social code is the same….

Until the day I had the unbelievable opportunity to try the oldest and most famous pink diamond : ten carats ring, cushion cut, rounded corners and large facets, and a Fancy Vivid Pink colour, coming probably from the mythic mines of Golconda in India, and belonging at a time to Princess Mathilde, Napoleon’s niece.

I didn’t know the details at that time, but wearing this ring, even for a moment, gave me an incredible feeling of softness and intensity, brightness and sobriety, a mysterious vibration. I was astonished, a memorable souvenir, difficult to explain, and necessarily betrayed by the image of the ring.

And why pink ? The reason for the yellow or blue colours are well known, They come from other atoms in the gemstone than the carbon one which identifies the diamond. Nitrogen atoms give the yellow color, boron atoms the blue color. It is not the same for the pink color. The explanation by the specialists is that extreme temperature and pressure have provoked plastic deformations in the carbon cristal generating wavelength absorption, and thus influencing the color transmitted by the stone.

In other words, nobody knows exactly.

When I tried the ring it was the end of its property by Huguette Clark, an American heir who just died at age 105. Very depressive, she did not leave (and the diamond as well) her private mansion at Central Park in New York.

And where is the diamond now? Hushh…

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Instagram - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • Facebook - White Circle

CONTACT US / NOUS CONTACTER +33(0)681190587

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now